Radar préventif, c’est quoi?

Radar préventif

Le radar préventif n’est pas destiné à verbaliser les automobilistes lorsqu’ils ont dépassé la vitesse maximale autorisée. Au contraire, comme son nom l’indique, il est préventif. En d’autres termes, il vise à informer les usagers de la route d’un éventuel excès de vitesse. Bien plus efficace qu’un panneau de signalisation statique, un radar préventif aide à diminuer la vitesse des conducteurs de 20 à 30% ! Ainsi, décider d’investir pour du matériel préventif et de mesure de vitesse est alors très intéressant. Icoms Detections a conçu l’I-SAFE, radar préventif idéal et personnalisable pour sensibiliser les automobilistes.

Où placer un radar préventif I-SAFE ?

Généralement, les radars préventifs se placent dans des zones dites sensibles, comme l’entrée d’une agglomération. En effet, de nombreux automobilistes ne lèvent pas le pied et ne respectent donc pas le code de la route. Il est d’autant plus important qu’ils prennent conscience de leur vitesse. Et ce, surtout si l’axe routier est une zone limitée à 30 km/h. On place fréquemment un radar préventif de vitesse à l’entrée d’agglomération. Vous pouvez également opter pour des zones très fréquentées par les piétons ou les abords d’écoles, maisons de retraite, etc. Là aussi, il est très important de placer un radar préventif pédagogique, plus efficace qu’une signalétique statique.


Comment fonctionne le radar préventifs I-SAFE ?

En plus de prévenir les usagers de la route en indiquant la vitesse du véhicule à partir de 120m de distance, l’I-SAFE peut également mesurer le trafic routier. En effet, pour pouvoir analyser la fréquentation des routes, l’I-SAFE possède un système très simple d’utilisation . Celui-ci permet d’analyser le comportement routier des automobilistes. Ainsi, vous pourrez voir l’impact direct du radar préventifs. Une fois installé et branché au réseau électrique ou sur un panneau solaire, vous n’avez plus besoin de vous en soucier.

 

Icoms Detections fabrique d’autres produits pour la gestion du trafic routier : analyseurs de trafic, compteurs de vélos, capteurs pour la gestion des feux tricolores… n’en sont que quelques exemples.